MECAFILTER : nouvelle gamme de filtres d’habitacle anti-allergènes



Soucieux du bien-être des automobilistes, le Groupe MISFAT enrichit son offre de filtres d’habitacle en proposant une nouvelle gamme anti-allergènes qui bloque plus de 85% des acariens allergènes et plus de 80% des pollens allergènes et des virus.


Depuis le début de la crise sanitaire, la demande de remplacement du filtre d’habitacle ne cesse d’augmenter. Les automobilistes ont pris conscience de l’importance de se protéger non seulement des pollens et des poussières, mais également des virus, bactéries et aux autres polluants. Car aujourd’hui, un Français sur quatre est victime d’allergies respiratoires, en grande partie dues aux pollens et aux moisissures*


Une meilleure protection des automobilistes


Les filtres d’habitacle MECAFILTER ont ainsi été développés pour offrir un meilleur confort et bien-être aux occupants du véhicule en les préservant des poussières, du pollen et des particules nocives qui pénètrent dans l’habitacle et qui peuvent provoquer des allergies. Combinés au charbon actif, ils absorbent et arrêtent les odeurs désagréables et les gaz nuisibles en les empêchant de pénétrer dans l’habitacle.

La nouvelle génération de filtres d’habitacle MECAFILTER anti-allergènes utilise une couche de charbon actif associée à un revêtement en polyphénol qui neutralise les particules allergisantes. Elle contient en outre un revêtement antimicrobien qui empêche la propagation des moisissures et des bactéries sur la surface du filtre..


*Source : Qualité et pollution de l'air en France | Ministères Écologie Énergie Territoires (ecologie.gouv.fr)


Un changement régulier pour une réelle efficacité


Un filtre encrassé ne protège donc plus efficacement les occupants du véhicule des particules polluantes, bactéries, virus et allergènes qui proviennent de l’extérieur. L’air circule également moins bien dans l’habitacle et le désembuage des vitres est moins efficace : cela limite la visibilité du conducteur, ce qui représente un inconfort et un danger potentiel, et favorise l’apparition de mauvaises odeurs et la multiplication de micro-organismes à l’origine de gênes respiratoires.

Afin de préserver la santé, la sécurité et le confort des occupants du véhicule, MECAFILTER préconise donc de remplacer le filtre d’habitacle tous les ans ou tous les 15.000 km maximum. Une solution pour chaque besoin

La gamme de filtres d’habitacle anti-allergènes est d’ores et déjà disponible pour le marché de la rechange indépendante, avec 54 références couvrant 10 000 modèles, soit 21 millions de véhicules en France. Elle vient compléter les gammes de filtres à pollen (335 références) et filtres à charbon actif (198 références) déjé existantes. Avec cette nouvelle gamme, MECAFILTER propose désormais une offre particulièrement complète et compétitive pour chaque segment de marché, permettant ainsi aux réparateurs et distributeurs de répondre aux besoins spécifiques de chaque client automobiliste.